Biographie

Edith Smeesters est diplômée en biologie de l’Université de Louvain (Belgique, 1967) et elle réside au Québec depuis 1970. Depuis les années 80, elle a donné des centaines de conférences et formations diverses sur l’horticulture écologique au Québec. C’est une pionnière dans ce domaine et elle a écrit plusieurs livres à ce sujet.

Elle a fondé et a été présidente de plusieurs organismes environnementaux, comme le Comité d’embellissement de Saint-Bruno (1981), Récupération Montérégie (1985), Nature-Action Québec (1986) et la Coalition pour les alternatives aux pesticides (1999). Elle a formé des centaines de « Maîtres composteurs » dans les années 90 avec Nature-Action Québec et elle a été une personne clé dans la création d’un Code de gestion des pesticides au Québec (2003).

Actuellement Edith Smeesters donne encore des conférences et des formations (sous le nom d’affaires de « Paysages écologiques ») et elle est une porte-parole pour Équiterre (dossier : horticulture écologique). Elle est conseillère municipale et présidente du Comité consultatif en développement durable de sa municipalité (Canton de Potton).

Elle a reçu plusieurs prix pour son implication en environnement. Entre autres: le prix Georges-Préfontaine (2000-2001) de l’Association des biologistes du Québec, elle est membre du prestigieux « Cercle des Phénix » (2001),  a obtenu un Prix canadien de l’environnement pour la Coalition pour les alternatives aux pesticides (2003) et elle a été sélectionnée parmi les 100 femmes les plus influentes au Québec dans la revue Châtelaine de novembre 2009.