Biographie

Edith Smeesters est diplômée en biologie de l’Université de Louvain (Belgique, 1967) et elle réside au Québec depuis 1970. Depuis les années 80, elle a donné des centaines de conférences et formations diverses sur l’horticulture écologique au Québec. C’est une pionnière dans ce domaine et elle a écrit plusieurs livres à ce sujet.

Elle a fondé et a été présidente de plusieurs organismes environnementaux, comme le Comité d’embellissement de Saint-Bruno (1981), Récupération Montérégie (1985), Nature-Action Québec (1986) et la Coalition pour les alternatives aux pesticides (1999). Elle a formé des centaines de « Maîtres composteurs » dans les années 90 avec Nature-Action Québec et elle a été une personne clé dans la création d’un Code de gestion des pesticides au Québec (2003).

Actuellement à la retraite, Edith Smeesters donne encore des conférences et elle est une porte-parole pour Équiterre (dossier : horticulture écologique).

Elle a reçu plusieurs prix pour son implication en environnement. Entre autres: le prix Georges-Préfontaine (2000-2001) de l’Association des biologistes du Québec, elle est membre du prestigieux « Cercle des Phénix » (2001),  a obtenu un Prix canadien de l’environnement pour la Coalition pour les alternatives aux pesticides (2003) et elle a été sélectionnée parmi les 100 femmes les plus influentes au Québec dans la revue Châtelaine de novembre 2009.